Journée dédiée à la vaccination des 12-17 ans

A l’approche de la rentrée, le centre de vaccination Adour Madiran consacre le mercredi 1er septembre à la vaccination des adolescents. 150 jeunes pourront ainsi recevoir une première injection du vaccin Pfizer.

Où ? 
Octav
21, Place du Corps Franc Pommiès
65500 VIC-EN-BIGORRE

Quand ?
Mercredi 1er septembre de 14h à 18h

Réservation obligatoire :
En vous présentant directement au Centre de vaccination ou par téléphone au 05 36 30 01 65, du lundi au vendredi de 9h à 12h.

Conditions pour la vaccination des 12-17 ans :
La vaccination des adolescents se fait sur la base du volontariat, à la fois de l’adolescent et de ses parents. Les responsables légaux doivent donner leur accord en remplissant une autorisation parentale téléchargeable sur solidarites-sante.gouv.fr
La présence d’un responsable légal, muni de l’autorisation dûment remplie, est nécessaire lors de l’injection. Le responsable légal doit présenter sa carte vitale ou celle de l’adolescent.
Pour les enfants de moins de 16 ans, le même numéro de sécurité sociale (celui du parent ou celui de l’enfant) devra être utilisé pour les deux injections.
La vaccination est gratuite, c’est à dire qu’elle est entièrement prise en charge par la sécurité sociale.

Pourquoi vacciner les adolescents ?
La vaccination des adolescents contre la Covid-19 est recommandée par les autorités sanitaires parce qu’elle protège les adolescents, leurs proches et leurs encadrants, des formes graves d’infection.
La vaccination des 12-17 ans contribuera à terme au retour à un fonctionnement habituel des établissements scolaires, avec un maximum d’enseignements en présentiel. Plus largement, cette nouvelle phase de vaccination doit participer à la réduction de la circulation du virus.
La démarche de se faire vacciner reste un choix personnel, dans le respect de l’autorité parentale pour les mineurs. Des informations pour les familles sont disponibles sur https://www.education.gouv.fr/covid19-la-vaccination-des-12-18-ans-323573.

➡️ Télécharger la note d’information 

 

Les commentaires sont clos.